Tréfilage dans des matrices en Bronze

Le tréfilage est l’une des phases les plus distinctives de la production des pâtes : c’est le procédé qui donne une forme au mélange fait d’eau, d’œufs et de farine, le transformant en une feuille de pâte qui sera ensuite travaillée pour la production de pâtes courtes (par exemple les Garganelli), de pâtes longues (par exemple les Tagliatelles) et, enveloppant la farce, de pâtes farcies (par exemple les Raviolis).

trafila_02_570x500
Le tréfilage dans des matrices en bronze, effectué lentement et à basse température, est le seul procédé qui permette de réaliser une feuille de pâte naturellement rugueuse, traditionnelle comme la feuille de pâte produite artisanalement, une feuille offrant une texture poreuse et un parfum de farine et d’œufs, une feuille au bel aspect d'une couleur jaune intense caractéristique et à même de s'imprégner et de retenir tout type de sauce et de condiment.

 Les caractéristiques uniques du tréfilage

  • Feuille de pâte comme celle de fabrication artisanale
  • Pâte poreuse et rugueuse offrant une typique couleur jaune intense
  • Elle retient parfaitement les sauces et les condiments
  • Elle offre un intense parfum de farine et d'œufs
  • Utilisation obligée d'une farine de haute qualité uniquement

 Les Maîtres du Tréfilage dans des matrices en Bronze

Le tréfilage lent dans des matrices en bronze a été désormais abandonné par les fabriques de pâtes industrielles, celles-ci utilisant des laminoirs en acier ou en téflon pour réduire les coûts et augmenter la productivité horaire, au détriment de la qualité des matières premières utilisées et des sensations de ceux qui dégusteront les pâtes.

Depuis 1950, les "maîtres pastiers" Canuti produisent toutes leurs pâtes selon le procédé traditionnel du lent tréfilage dans des matrices en bronze d’un mélange réalisé de manière naturelle, uniquement à base de semoule de blé dur de très haute qualité et de farines sélectionnées.

canuti ambientate copia 4